Retour vers le futur – Essen, c’est F… ou !

Petit flashback sur cette fin octobre qui a vu deux évènements nous concernant de près ou de loin (le second fera l’objet d’un prochain article dans la semaine à venir.)

Tout d’abord, nous étions cette année (en attendant d’avoir un jour un stand dédié… euh, disons… en 2096 🙂 ) représentés au salon d’Essen par Samuel. Eh bien, malgré l’affluence, la frénésie, le bruit, il nous est revenu des étoiles plein les mirettes, de quoi nous faire envie et de vouloir tenter un jour l’expérience, juste histoire de dire que nous aussi, nous l’avons fait un jour.

22894191_1759143141046305_7787951665960190572_n
Du monde ? Où ça ?

Bilan de ce séjour donc pour Sam et ses potes :

Les +:
. L’organisation: 160000 personnes accueillies en 4 jours sans aucun accroc.
. Les explications de jeux, efficaces et très claires, le tout en anglais.
. Le choix de jeux: une évidence pourrait-on dire, mais une profusion cohérente.

Les – :
. Le bruit. Et certains mettent de la musique, histoire d’en rajouter.
. Certains joueurs manquant parfois de savoir-vivre
. Le logo; force est de reconnaître que les concepteurs n’ont pas mis le paquet à ce niveau.

Coté jeux, voici quelques titres qui lui ont tapé dans l’oeil; si la curiosité vous titille, Sam nous apportera Viral un de ces jours et peut-être d’autres petites surprises pour ceux qui sont sages. Et puis, peut-être en verrez-vous passer devant vous lors du festival de Rochefort le weekend prochain. Voici donc des premières impressions.


Nous parlions de ces trois jeux dans un précédent article sur Essen, ici

22894034_1759143151046304_1158507790191928211_n
Certains reconnaîtront Marion, ex-Saintaise adepte des soirées au Procopio rencontrée au salon. Comme quoi, it’s a Small World.

Alien Artifacts : en une petite heure, incarnez une corporation interplanétaire (dit comme cela, ce n’est pas très glamour, il est vrai), utilisez des cartes (plus de 200, bonne rejouabilité, donc) pour construire votre navire, rechercher de la technologie, et explorer la galaxie tout en affrontant vos adversaires. Le jeu est ce que certains nomment un 4X, c’est à dire un jeu de civilisation en 4 phases : Explore, Exploit, Expand, Exterminate.

Pulsar 2849 : Des dés triés par valeur, que l’on va drafter (on choisit un dé, puis passe les autres à son voisin), des actions à réaliser, des objectifs cachés et communs pour marquer des points de victoire, un ensemble de mécanismes se combinant plutôt bien.


Le moins que l’on puisse dire, c’est que Sam a thématisé ses expériences ludiques. Le premier titre est un jeu de baston avec des dés, le second, déjà testé par certains d’entre nous lors de notre soirée Halloween, est un jeu de cartes simple et rapide – mais somme toute retord – où vous allez devoir vous débarrasser de votre main avant les autres.


Meeple Circus : un bon jeu familial, à jouer les équilibristes pour compléter des cartes objectifs.


Professor Evil and the Citadel of Time : de la coopération au programme de ce jeu, très accessible et avec une bonne rejouabilité.


Azul : des parties tendues pour un jeu qui a déjà fait beaucoup parlé de lui. Ne pas se laisser rebuter par le visuel.

22815132_1759143217712964_7397866403858088369_n

22814524_1759143251046294_2520756540747114077_n

Clans of Caledonia: cachée derrière, la boite recèle un matériel magnifique; des mécaniques bien huilées pour un jeu qui, sans être hyper original, procurera sans nul doute un plaisir ludique à des joueurs confirmés.


Gang Up : jeu de cartes avec des traîtrises en tout genre. Un jeu d’enfoirés comme on les aime.


D’autres jeux testés par Sam et sa bande, mais leur ayant laissé une impression mitigée, voire négative : Sector 6, Barpig, Hypnose, Fog of Love, Nomades.

Bon, qui veut réserver son billet d’avion pour l’année prochaine ?

2 Comments

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s