Parthenay, c’est re-reparti #2

Jour 2

Oyez.jpg
Oyez, oyez !

Cette année, le festival propose davantage de plages d’ouverture en matinée sur le village enfant comme sur la place du drapeau, et ce n’est pas pour nous déplaire, puisque cela nous offre davantage de possibilités de découvrir de nouveaux jeux. Petit retour sur le déroulé de cette 2e journée.


Rappel sur notre code couleur pour nos avis

NEW LOGO 2018-M NEW LOGO 2018-M NEW LOGO 2018-M Claque ludique / 1⚆⚆1 Mondes Approved

NEW LOGO 2018-M NEW LOGO 2018-M Réel plaisir à jouer

NEW LOGO 2018-M Pas mal

NEW LOGO 2018-M-orange Décevant / Peu convaincant

NEW LOGO 2018-M-rouge À fuir

Les impressions ayant été différentes selon les joueurs, plusieurs symboles entrecoupés d’un / sont parfois proposés.


Détective Club

detective-club.jpeg

Nous commençons de nouveau notre journée par un jeu d’interprétation de cartes, toujours dans la veine de Dixit / Mysterium. En terme de matériel, les illustrations des cartes sont réellement magnifiques, et la boite solide, bien qu’un peu grosse pour ce qu’elle contient. Le thème, en revanche, ne convainc guère: un informateur, des détectives et un conspirateur, on n’y croit pas une seconde.

Le jeu est très proche du Dixit, mais apporte un coté bluff absent chez son ainé; il est vraiment sympa de jouer le rôle du conspirateur et d’orienter les soupçons des autres joueurs sur un autre que soi, de justifier ses choix mieux que les autres pour passer à travers les mailles du filet. Ceci étant dit, pas de quoi complètement renouveler le genre, certains n’y verront qu’un énième avatar Dixit-like, d’autres se contenteront peut-être de jouer aux règles de Détective Club avec une boite de Dixit, et quelques feuilles de papier.

Nous avons trouvé le jeu sympathique, mais n’avons pour l’instant pas été assez convaincus pour vouloir le faire acquérir par notre association. Peut-être nous faudra-t-il lui donner une seconde chance.

Verdict : NEW LOGO 2018-M


Mimetix

Mimetix.jpg

Un jeu de mimes, axé sur des expressions françaises avec trois niveaux de difficulté proposés, facile, intermédiaire et difficile: de franches parties de rigolades, tout en apprenant à l’occasion quelques locutions. D’ailleurs, saurez-vous deviner celles représentées par les visuels ci-dessous? (N’hésitez pas à faire des propositions). Plus court qu’un Time’s Up, plus exigeant qu’un Mimtoo, Mimetix saura sans nul doute trouver son public.

Verdict : NEW LOGO 2018-M NEW LOGO 2018-M


Space Explorers

Nous passons ensuite à un jeu plus exigeant en terme de règles, tout en restant abordable. Space Explorer opte pour une charte visuelle scientifiques soviétiques des années 60 assumée et réussie. En terme de mécanique, on retrouve une grande proximité avec Splendor, mais ce jeu est un poil plus dense, avec un système original d’acquisition des cartes et des pouvoirs sur certaines d’entre elles (la lecture de ceux-ci sur l’aide de jeu limite la fluidité de la partie, mais les pouvoirs font aussi le sel du jeu). Une belle découverte que ce jeu et un réel plaisir ludique.

Space.JPG
Samuel, la tête dans les étoiles

Verdict : NEW LOGO 2018-M NEW LOGO 2018-M


Second Chance

Vous aimez Patchwork, mais il n’est jouable qu’à deux… zut !? Vous kiffez Détrak, mais le trouvez trop rapide…? Vous adorez Uwe Rosenberg…? Second Chance est fait pour vous. Petit jeu de type Roll and Write, mécanisme très en vogue en ce moment, Second Chance vous permettra de passer 15-20 minutes à tenter de compléter votre grille, le tout, en laissant le moins de cases blanches possibles. Certains le trouveront un poil long pour ce qu’il est et lui préfèreront Détrak. N’hésitez pas à l’essayer tout de même.

Second-Chance.jpg

Verdict : NEW LOGO 2018-M


Dinosaur Island

dinosaur-island

C’est un euphémisme de dire que Dinosaur Island propose un visuel on ne peut plus kitsch, on se croirait revenu aux temps du disco. Passé ce choix coloré, genre BD des seventies, mais sur un thème très Jurassic Park, le jeu s’avère intéressant avec ses diverses phases de jeux, globalement cohérentes: on envoie ses scientifiques récupérer de l’ADN pour faire des grosses bébêtes, on upgrade son parc d’attraction et embauche des experts qui confèrent des pouvoirs, on envoie ses ouvriers faire différentes actions, puis on accueille des visiteurs, en veillant au niveau de sécurité du parc pour éviter de les voir se faire manger et perdre des points précieux. Et la condition de fin de partie est liée à la réalisation d’objectifs, plus ou moins complexes à réaliser selon la durée de partie souhaitée.

Le jeu tourne bien globalement, n’est pas si complexe qu’il n’y paraît de prime abord,  et permet de se creuser un peu les méninges tout de même, mais n’est pas exempt de tout reproche; voici ce qui nous semble perfectible :

 > Le choix du premier joueur pourrait se faire plus à la Agricola qu’au fait que l’on soit, en fin de manche, dernier sur la piste de score; il est peu naturel de laisser des PV, rien que pour être le premier joueur au tour suivant.

> Dans une partie « courte » comme le fut la nôtre, mieux vaut opter pour créer de petits dinosaures, car fabriquer les plus gros nécessite beaucoup trop de temps. Du coup, cela limite les possibilités et risque d’avantager le premier joueur.

> Impression de win-to-win parfois, difficile de rattraper son retard dans la course à la production de dinos. Et le hasard de la pioche des visiteurs renforce ce sentiment.

> Impression que le matériel n’était pas totalement à la hauteur, plateaux qui gondolaient et numéros effacés sur certains jetons alors que l’asso sur le FLIP ne possédait le jeu que depuis quelques mois. Humidité dans le lieu de stockage ou certains éléments trop cheap? Telle fut la question.

Au final, une assez bonne expérience ludique, nuancée par un brin de frustration.

Dino

Verdict : NEW LOGO 2018-M / NEW LOGO 2018-M NEW LOGO 2018-M


Shabadabada+Contrario

Au moment du repas du soir, l’occasion pour nous de participer à une petite joute ludique, organisée dans les rues de la ville, afin de remporter la Main Dobble géante, qui sera du plus bel effet sur le mur du salon.


Montana

Montana_02

En soirée, un petit tour à l’ouest avec le Montana de chez White Gobblin Games. Pas d’ennui à jouer, un brin de tension, mais pas vraiment envie d’y rejouer par ailleurs. Notre ressenti correspond en tous points à la critique du jeu que vous pouvez trouver ici.

Montana.jpg

Verdict : NEW LOGO 2018-M / NEW LOGO 2018-M-orange


Compatibility

compatibility.jpg

Et pour terminer la soirée, pas une nouveauté que ce Compatibility, mais un jeu plusieurs fois réédité et que nous avions découvert voilà déjà deux ans sur le FLIP. L’occasion cette fois-ci de confirmer notre première impression et  d’envisager son acquisition, compte tenu de la bonne ambiance générée autour de la table.

Verdict :  NEW LOGO 2018-M NEW LOGO 2018-M


Voilà donc pour l’heure, nous nous préparons pour un deuxième weekend sur le FLIP; à très bientôt pour de nouveaux retours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s